Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/halbypx/www/agencesensorielle/website/wp-content/plugins/us-core/migrations/Impreza/us_migration_3_8_2.php on line 18
SEVE : Une station 100% biogaz à Saumur - Agence Sensorielle Saumur - agence de communication et événementiel

Saumur (49) : Inauguration de la station 100% bioGNV exploitée par l’entreprise locale Saumur Energies Vertes

Ce vendredi 14 février 2020 avait lieu l’inauguration officielle de la station bioGNV de Saumur (49).
Mise en place par l’entreprise locale Saumur Energies Vertes (SEVE), la station est en fonctionnement depuis le 21 janvier dernier et approvisionne déjà une dizaine de camions par jour. Accompagnée d’une journée portes ouvertes pour le grand public, l’inauguration de la station a attiré plus de 200 personnes : des élus, des professionnels et des particuliers désireux de s’informer sur le fonctionnement de ce nouvel équipement, sur l’offre de véhicules légers ou lourds existante et sur ce carburant propre et économique.


Rouler durablement avec un carburant produit localement

Située au rond-point du Carrousel, à côté du Parc du Breil, la première station bioGNV du Maine-et-Loire mise en place par la société Saumur Energies Vertes est résolument inscrite dans une logique d’économie circulaire. A partir de mai, elle sera alimentée en biogaz par l’unité de méthanisation de Chacé, un projet porté en parallèle par Saumur Energies Vertes, et dont le chantier devrait bientôt toucher à sa fin. En attendant, le biogaz provient d’autres unités de méthanisation situées à proximité. « Le bioGNV s’inscrit dans une vraie logique de circuit court. C’est un carburant local et 100% renouvelable, produit à partir de déchets organiques provenant d’entreprises environnantes. » indique Lucien Gerbier, dirigeant de LBG Environnement Groupe et Président de Saumur Energies Vertes.


Rouler propre et moins cher

L’utilisation du bioGNV contribue à répondre efficacement au défi majeur de la transition énergétique et à préserver la santé publique. En limitant l’usage des énergies fossiles, le bioGNV réduit de 80% les émissions de gaz à effet de serre. De plus, il améliore significativement la qualité de l’air puisqu’il permet de réduire de 95% les émissions de particules fines et de 50% les émissions d’oxydes d’azote (NOx) par rapport à la norme antipollution Euro6 !

Un des principaux avantages du bioGNV est son prix attractif. En effet, le kilo de gaz, qui correspond environ à un litre d’essence, est vendu à seulement 1,10€, prix public. Un tarif abonné, encore plus avantageux, sera appliqué pour les clients réguliers. Il sera dégressif et déterminé en début d’année en fonction de l’estimatif de consommation du véhicule de l’abonné. Si le poids lourd gaz est environ 20% plus cher qu’un poids lourd diesel à l’achat, cet investissement est largement compensé par les économies de carburant réalisées.

« Celles-ci me permettent de rentabiliser la moitié d’un camion en 5 ans », explique Lucien Gerbier, dirigeant de LBG Environnement Groupe. Quant à la voiture, elle ne coûte pas plus cher à l’achat. De plus, des mécanismes sont mis en place pour réduire les coûts d’investissement : carte grise véhicule GNV gratuite, suramortissement de 140%, aides au financement…

Autre avantage, non négligeable pour les professionnels du transport : un moteur GNV est beaucoup moins bruyant qu’un moteur diesel. Une caractéristique appréciable pour les conducteurs mais aussi pour les riverains notamment dans le cas du passage des bennes à ordures ménagères le matin ou la nuit.


Déjà plus de 10 camions par jour

Depuis son ouverture le 21 janvier dernier, la station bioGNV de Saumur est fréquentée quotidiennement par 10 à 12 camions. « Notre objectif est d’atteindre les 25 camions par jour à la pompe afin de rentabiliser la station. » précise Lucien Gerbier. Plébiscitée en Allemagne ou en Italie, l’utilisation du GNV comme solution de mobilité est encore très peu répandue en France. Cependant, la filière transport ainsi que les collectivités multiplient leurs efforts et se tournent de plus en plus vers ce carburant alternatif. A Saumur également, les principaux utilisateurs sont des entreprises. Les cinq premiers contrats ont été signés ce vendredi 14 février lors de l’inauguration avec la SAS Jacky Dufeu, TPPL, Saur, Saumur Agglobus et Saumur Agglopropreté. La société de Lucien Gerbier, LBG Environnement, a elle aussi investi dans des camions et dans des utilitaires roulant au gaz. « Si la France n’a pas beaucoup de véhicules GNV c’est parce qu’il y a peu de stations. C’est quand des entreprises auront une flotte au GNV que des stations verront le jour, et c’est parce qu’il y aura des stations que les particuliers iront vers ce type de véhicules » ajoute Lucien Gerbier. « Quant à la station de Saumur, si trois distributeurs de bioGNV sont actuellement en fonctionnement depuis l’ouverture de la station, nous avons trois autres pompes en prévisions d’ici deux à trois ans » conclue le Président de Saumur Energies Vertes.

 

A propos de Saumur Energies Vertes

Basée à Cizay-la-Madeleine, SEVE a été créée en 2017 par trois associés : Lucien Gerbier, dirigeant de LBG Environnement, entreprise spécialisée dans le compost et le bois énergie à Cizay ; la SémA-E, société d’économie mixte détenue en majorité par la Communauté d’agglomération Saumur Val de Loire, qui intervient dans la collecte et le traitement des déchets ainsi que la société Agriopale Services, société des Hauts-de-France, qui exploite plusieurs plateformes de compostage et unités de méthanisation. Active sur le territoire, SEVE porte actuellement deux projets résolument inscrits dans une démarche d’économie circulaire : la mise en place d’une station bioGNV à Saumur et d’une unité de méthanisation à Chacé.
www.saumur-energies-vertes.fr

Menu